Parentalité

Le b.a.-ba du vocabulaire de la maternité

b-a ba du vocabulaire de grossesse : l'indispensable pour les femmes enceintes

La grossesse est un passeport vers un autre monde. C’est un peu comme si, à l’image d’Alice, vous passiez de l’autre côté du miroir. Vous allez explorer des territoires jusqu’alors inconnus, comme les rayonnages de poussettes ou les couloirs de la maternité… Sachez que ce monde parallèle possède son vocabulaire propre, que vous  apprendrez peu à peu à maîtriser. Voici une formation accélérée pour assurer comme une mère de famille nombreuse sur les forums de femmes enceintes.

 

Kezaco le DPO ?

It’s in english, ma biche. DPO : day post ovulation. 15 dDPO signifie, par exemple, que cela fait 15 jours que la femme n’a pas ovulé.

 

Et dpa, c’est quoi ?

Là, c’est du français, mon biquet. DPA : date présumée d’accouchement.

 

SG… c’est un truc de banquier ?

Ce sont des initiales que vous verrez régulièrement inscrites sur votre dossier de maternité. SG : semaines de grossesse. Une grossesse dure en moyenne 38 semaines.

 

SA : et pourquoi pas SARL ?

SA = SG + 2. On parle ici de semaines d’aménorrhée. Comme vous êtes tombée enceinte environ 14 jours après la date de vos dernières règles, il y a théoriquement 2 semaines d’écart entre SA et SG. CQFD…

 

DDR, c’est la direction départementale de quoi ?

De rien, c’est la date des dernières règles (du premier jour des dernières règles).

 

PDS, c’est comme un pdf ?

Non, ça fait un poil plus mal, c’est la prise de sang à laquelle vous devrez vous soumettre régulièrement en serrant les dents.

 

Donc, en admettant que nous soyons le jour J, si on récapitule :

DDR + 14 = DPO² x √SG

Non, là, je m’emballe… En fait, c’est bien plus simple !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *