Édition culinaire Santé Bien-Être

La liste des 12 fruits et légumes à acheter bio

liste des fruits et légumes à acheter bio

Produits bio, cuisine saine

La liste qui fait trembler, vous la connaissez ? Elle est publiée chaque année par l’organisme américain EWG (Environmental Working Group) et vient nous rappeler que la pomme dans laquelle nous croquons avec bonne conscience (« c’est bien moins calorique qu’une part de tarte ! ») n’est pas loin de ressembler à celle offerte par la sorcière Maléfique à l’innocente Blanche-Neige…

« Maléfiques », c’est d’ailleurs le nom français qu’on a donné aux 12 fruits et légumes érigés grands gagnants du concours de ceux qui contiennent le plus de pesticides.

L’EWG évalue régulièrement les teneurs en pesticides des fruits et légumes, à partir d’un échantillon de 87 000 produits provenant de 47 fruits et légumes produits en Europe. Puis il publie son rapport annuel, très attendu, présentant les classements de ceux qui en contiennent le plus (les dirty) et le moins (les clean).

Commençons par nous faire peur avec les pires, à éviter ! Ils cachent parfois jusqu’à 40 résidus de produits toxiques (c’est le cas de la pomme). La plupart sont des perturbateurs endocriniens susceptibles de nuire à la santé de certaines franges de la population (le fœtus, par le biais de l’alimentation de la femme enceinte, le nourrisson, l’adolescent…).

Rien que les noms des résidus identifiés font peur : cryptoconazole (dangereux pour les femmes enceintes, notamment), imodaclopride (neurotoxique néfaste pour les abeilles), ou mandipropamide (à l’origine de nombreuses pathologies dermatologiques)… Bon, arrêtons là le générique du film d’horreur et prêtons attention aux portraits robots des coupables.

 

WANTED

La fraise

fraise

La pomme

pomme

La nectarine

nectarines panier fruits

 

 

La pêche

pêche

Le céleri

celeri

Le raisin

raisin

La cerise

cerise

Les épinards

spinach-in-a-bowl

 

La tomate

tomate

Le poivron

poivrons

La tomate cerise

tomate cerise

Le concombre

cucumber

 

Même pas peur ? Appétissant, plutôt ? Eh bien, oui, ils font tous envie, ces fruits et légumes brillants, colorés, calibrés, en un mot : parfaits ! C’est bien le problème !

On connaît la ritournelle : « Pour votre santé, consommez 5 fruits et légumes par jour. » Et on s’applique, consciencieusement, sans savoir qu’on s’empoisonne à petit feu ! Halte là ! La solution : acheter des fruits et légumes bio pour ces espèces, dont la peau fine ne constitue pas une barrière suffisamment épaisse qui empêcherait les pesticides d’atteindre la chair.

Si vous trouvez que l’achat de produits bio grève trop lourdement votre budget alimentation (on est d’accord, mais c’est logique, car l’agriculture biologique demande plus de travail humain, et donc une juste rétribution des efforts fournis par le cultivateur), vous pouvez très bien continuer à acheter le reste des fruits et légumes que vous consommez en circuit traditionnel (donc cultivés avec des produits phytosanitaires). L’essentiel est que vous consommiez bio les fruits et légumes susceptibles de contenir le plus de résidus de pesticides.

 

Un petit moyen mnémotechnique pour vous en souvenir, face à l’étal de votre maraîcher ?

Le groupe rouge (ROUGE = 5 lettres, donc 5 aliments) : pomme (pensez à la pomme rouge de Blanche-Neige), fraise, cerise, tomate et tomate cerise.

Le groupe vert (VERT = 4 lettres, donc 4 aliments) : céleri, concombre, épinards et poivron.

Le groupe des autres BIO (BIO = 3 lettres, donc 3 aliments) : nectarine, pêche et raisin.

 

Tout pour une BIOtiful life !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *