Santé Bien-Être

5 astuces pour s’endormir sans stresser…

Adieu les insomnies et troubles du sommeil, les astuces pour s'endormir sans stresser

Faites le test : si vous prononcez « s’endormir sans stresser » la mâchoire contractée et les dents serrées, c’est que, ce problème d’insomnie de début de nuit, vous connaissez… Les idées qui tournent en boucle dans la tête, l’impression de ne plus du tout être fatigué(e), mais l’appréhension d’être épuisé(e) le lendemain, vous en avez soupé. Ok, alors on se détend, on prononce à nouveau « s’endormir sans stresser » en ouvrant bien la bouche et en accentuant le mouvement des lèvres. Voilà, c’est pas plus terrible que ça, on est tous passés par là et il y a des moyens très simples et non toxiques de s’en sortir.

 

Le remède de grand-mère

Le grand verre de lait chaud apaisant bu avant de se coucher n’est pas une légende. C’est scientifique : le lait contient du tryptophane, qui est un précurseur du neurotransmetteur de la sérotonine, elle-même régulatrice de l’endormissement.

Vous saisissez l’effet boule de neige ? Lait → tryptophane→ sérotonine→ dodo.

 

Le remède de sorcière

Mélangez 3 cuillères à café de vinaigre de cidre et 250 ml de miel et, chaque soir, avalez 2 cuillères à café de cette mixture avant d’aller vous coucher. Attention, ce mélange peut faire peur, mais ça marche ! Là encore, c’est scientifiquement prouvé : le vinaigre de cidre contient du tryptophane, et les sucres contenus dans le miel libèrent naturellement de l’insuline et produisent de la sérotonine, qui favorise le sommeil.

Promis, ce n’est pas parce que vous aurez bu cette potion de sorcière que vous vous mettrez à ronfler horriblement, tandis qu’une verrue vous poussera sur le nez…

 

Le remède de la jardinière

Les plantes, il n’y a que ça de vrai ! Concoctez vous-même une tisane relaxante très simple à réaliser et pleine de vertus apaisantes. Préparez 250 ml de tisane à la camomille. Ajoutez 5 à 6 feuilles de menthe (fraîches ou séchées) et 1 cuillère à soupe de miel. Buvez la tisane chaude, mais pas brûlante, pour ne pas faire monter d’un coup la température de votre corps (le sommeil est indissociable d’une diminution de la température corporelle).

 

Le remède de l’apothicaire

L’homéopathie vous garantit de ne développer aucune dépendance à un médicament, c’est donc une voie idéale à emprunter pour aider son corps et son esprit à se détendre et à accueillir le sommeil dans de bonnes conditions.

Le soir, au coucher, prenez 5 granules de Coffea Cruda en 15 CH. Laissez-les fondre sous la langue. Vous pouvez essayer ce remède pendant 15 jours. Si les résultats ne sont pas concluants, orientez-vous vers Ambrea Grisea (même prescription).

 

Le remède de la cuisinière

Certains aliments et plats perturbent gravement l’endormissement. Souvent, il ne faut pas chercher loin pour trouver le coupable : un plat trop riche en graisses saturées (les charcuteries, les fritures, les sauces…) et en graisse trans (les beignets, les gâteaux industriels) sont néfastes au sommeil. Au contraire, il est bon de privilégier les légumes et les sucres lents (pâtes, riz…) qui vous assureront une meilleure régulation des apports caloriques tout au long de la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *