Édition culinaire

Mais non, c’est pas raté !

plat trop salé - trop cuit - trop sucré - que faire

Pas de quoi en (re)faire tout un plat si vous pensé l’avoir raté, votre plat ! Chaque problème ayant sa solution, voici quelques trucs et astuces pour masquer les petits défauts de fabrication…

 

Des pâtes collantes ?

C’est l’excès d’amidon dégagé par les pâtes qui les rend collantes. Pour y remédier, videz la première eau de cuisson, faites bouillir une nouvelle casserole d’eau et plongez-y vos pâtes 1 min pour les rincer sans les refroidir.

 

C’est brûlé ?

La règle d’or : évitez de remuer ! Tous les aliments brûlés du fond du récipient ne feraient que se détacher pour se mélanger au reste. Le mieux est de transvaser votre plat dans un autre contenant, puis d’achever la cuisson (à feu doux !) en plaçant une demi pomme de terre épluchée dans votre plat, afin qu’elle absorbe l’odeur du brûlé. N’oubliez pas de la retirer avant de servir ! Si vous craignez que le goût soit encore dénaturé, vous pouvez ajouter deux cuillères à soupe de lait (ou de yaourt nature, pour éviter de trop délayer la sauce), afin de supprimer définitivement toute trace de votre inattention !

 

Trop salé ?

Oups ! Vous avez eu la main leste, ou bien le verseur de la salière était ouvert en grand… Quoi qu’il en soit, c’est trop salé et, pour ne pas assoiffer votre tablée, mieux vaut y remédier. Encore une fois, la pomme de terre a tous les mérites. Placez-en quelques morceaux (préalablement épluchés) dans votre plat en sauce (ou votre soupe) et ils absorberont l’excès de sel. Sinon, pensez au persil, au yaourt ou à la crème qui en atténueront le goût. Vous pouvez également verser une cuillère à café de vinaigre, dont l’acidité viendra contrebalancer les excès salés !

 

Trop aillé ?

L’ail est excellent pour la santé, il ne peut donc être que conseillé d’en abuser. Mais il a un goût très fort, qui a tendance à écraser celui des autres aliments. Pour rééquilibrer un plat trop aillé, placez-y une boule à thé dans laquelle vous aurez versé du persil déshydraté. Pas bête, hein ? Il suffisait d’y penser !

 

Trop sucré ?

Le mélange sucré/salé peut être délicieux, à condition d’être bien dosé. Trop sucré, un plat est vite écœurant. Dans ce cas, versez une cuillère à café de vinaigre de cidre, qui viendra diminuer le goût du sucre sans dénaturer votre recette !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *